Comment éviter le dépannage chauffage au sol ?

comment faire pour entretenir sa chaudière soi-même ?
Entretenir sa chaudière soi-même, c’est possible !
20 novembre 2018
A qui faire appel pour poser une chaudière et quels sont les avantages
La chaudière biomasse : à qui faire appel, quels avantages ?
3 décembre 2018
Tout voir

Comment éviter le dépannage chauffage au sol ?

comment éviter le dépannage chauffage au sol ?

Iinstaller un plancher chauffant améliorera largement votre quotidien. Voici quelques conseils pour éviter le dépannage chauffage au sol. Que ce soit un plancher chauffant électrique ou à eau, il peut cependant y avoir un dysfonctionnement au niveau de votre système de chauffage. Cela nécessite alors une intervention d’un chauffagiste. Pensez bien à l’entretien de votre chaudière pour éviter ce genre de désagrément . Voici quelques conseils pour éviter de faire appel au dépannage chauffage au sol.

Dépannage chauffage au sol : l’importance de l’entretien

Votre chauffage au sol est enfin installé et la mise en eau fonctionne. Il vous faut penser à l’entretien de votre plancher chauffant. C’est assez simple, effectuez un contrôle régulier de votre chaudière, du circuit hydraulique et de la pompe à chaleur . Le désembouage est à réaliser par un chauffagiste tous les 5 ans environ, mais vous pouvez au préalable enlever les débris et autres feuilles mortes. Cet entretien quotidien participe au bon fonctionment de votre chauffage.

Selon la loi, vous devez faire contrôler votre chaudière d’une façon assez réglementée si elle est liée à un plancher chauffant. De même pour les chaudières à gaz ou au fioul ou encore les chaudières alimentées par un combustible solide. Vous devez effectuer un contrat d’entretien annuel avec votre chauffagiste afin de respecter la législation.

Les différentes étapes de l’entretien

Voici les différentes étapes  que votre chauffagiste devra effectuer lors de sa visite d’entretien:

  • Le nettoyage du corps de chauffe en général.
  • Le nettoyage du brûleur pour éviter les risques d’encrassements, mais aussi l’émission de monoxyde de carbone et les risques de surconsommation.
  • Le contrôle du taux de combustion et des débits de gaz.
  • Le contrôle de la teneur en monoxyde de carbone surtout pour les chaudières automatiques. Il faut donc mesurer la teneur en O2 et CO2 qui sont les particules polluantes.
  • Le contrôle du raccordement
  • Le ramonage du conduit de fumée.

L’entretien est donc primordial pour éviter de faire appel à une société de dépannage chauffage. Mais certaines tâches d’entretien doivent être effectuées par un chauffagiste professionnel.